Le magazine des débutants du poker en ligne - le poker de zéro à As

Sondage

Vous et le poker (sondage)

Connexion utilisateur

Message d'erreur

  • Notice : Undefined index: comments dans _discussthis_discussion_load() (ligne 388 dans /home/riggedpo/pnov/sites/all/modules/discussthis/discussthis.node.inc).
  • Warning : Invalid argument supplied for foreach() dans _discussthis_discussion_load() (ligne 388 dans /home/riggedpo/pnov/sites/all/modules/discussthis/discussthis.node.inc).
Se connecter or to En discuter sur le Forum

Nous avons précédemment travaillé les bases de la psychologie au poker, et vous avez compris qu'une part du travail consiste à deviner ce que cache vos adversaires.

Si vous avez entendu parler ne serait-ce que rapidement du poker "live", sur tables réelles, en casino, vous avez forcément entendu parler de tous ces petits signes, ces gestes, ces tics, ces éléments de langage non-verbal qui trahissent certains joueurs... vous avez même entendu parler du terme "poker face", qui n'est pas seulement une chanson de Lady Gaga, mais aussi un visage impassible, qui se veut neutre, justement pour ne pas dévoiler son jeu à ses adversaires au poker... ces indices qui trahissent, c'est ce qu'on appelle des tells.

Mais si le concept est évident au poker réel, qu'en est-il du poker en ligne ? On ne voit bien-sûr pas les visages, ni le corps, ni rien de son adversaire, bien caché derrière un écran. Est-ce à dire pour autant que les tells sont inexistants et qu'on ne peut rien deviner du jeu de ses adversaires ? Hé bien la réponse est... bien-sûr que si ! Les joueurs de poker en ligne laissent passer des tas d'indices. Ils sont d'un genre différent, mais ils existent, et il peut être utile de les connaître.

En matière de poker en ligne, les tells sont de trois ordres : ceux liés au timing, ceux liés aux quantités de jetons (mises et relances), et ceux liés aux changements de comportement. C'est tout ce dont on dispose pour deviner ce que l'adversaire nous cache, et comme nous allons le voir, cela en dit parfois bien plus qu'on peut le penser de prime abord.

Les tells liés au timing

Un joueur qui insta-raise (relance instantanément lorsque son tour de parole arrive), qui patiente un long moment avant de se décider, qui semble jouer la montre... tout cela signifie-t-il quelque chose ? Sans hésiter, la réponse est oui.

Par exemple, une décision instantanée est le signe d'un joueur qui sait d'avance ce qu'il veut faire : il a probablement pré-coché la case correspondante dans le logiciel de jeu de poker, sans attendre de voir qui allait lancer et de combien. C'est le signe d'une grande sûreté de soi. Alors évidemment, quand c'est un insta-fold, c'est signe que le joueur savait sa main très médiocre... mais on s'en fiche un peu, puisque l'adversaire vient de folder et n'est donc plus un adversaire (tout au plus ça vous donne un petit indice sur sa psychologie : c'est un joueur qui n'hésite pas à folder les mains médiocres).

Plus intéressant est l'insta-raise : elle est le signe d'une main très forte. C'est une relance automatique qui prouve que votre adversaire sait que quoiqu'il arrive, sa main est si forte qu'il est prêt à aller au bout et qu'il n'a peur de rien. Il était prêt à suivre quelqu'un all-in, potentiellement... un joueur qui insta-raise, même s'il est toujours possible qu'il s'agisse d'un bluff (ou d'un tilt), doit de manière générale vous inviter à la plus grande prudence : c'est visiblement une main particulièrement puissante.

L'insta-call, ou le call rapide, lui, est généralement le signe de quelqu'un qui "veut montrer qu'il n'a pas peur de vous", mais qui n'a quand-même pas une très bonne main (il n'ose pas relancer). C'est donc un possible demi-bluff mou : ça n'est pas valable à tous les coups, mais de manière générale, il faut considérer cela comme une main moyenne (le joueur suit sincèrement : pas assez fort pour relancer, mais encore une petite chance donc il reste rentable de suivre), voire moyen-faible (il n'a pas vraiment la main nécessaire pour poursuivre mais il veut faire croire que si : cependant sa main est trop faible pour oser relancer), typiquement celle d'un joueur qui espère toucher un tirage quinte ou couleur au turn ou à la river, mais sait que ses chances sont relativement minces.

Enfin, l'insta-check est le signe de quelqu'un qui a coché la case "check/fold", et qui assume donc franchement sa main faible. Il est très peu probable qu'un joueur qui ait insta-check prépare un check/raise. Seul face à un joueur qui insta-check, vous devriez presque toujours miser, car le joueur indique là clairement qu'il a une mauvaise main, qu'il le sait, et qu'il n'a aucune intention de bluffer : il devrait donc se coucher à la première menace. Il a d'ailleurs probablement coché la case (check/fold) qui a pour effet de se coucher automatiquement s'il y a le moindre jeton à avancer. Même si votre propre main n'est pas terrible, il est intéressant de miser pour le faire partir, car si vous allez tous les deux jusqu'au showdown en checkant jusqu'au bout, il y a toujours un risque qu'il vous batte avec une carte haute, une petite paire touchée à la river, etc.

Un point un peu à part est celui du joueur qui joue la montre (utilise quasiment tout son temps imparti) alors que l'on est à la bulle ou qu'on s'en approche en MTT. C'est un tell important parce que cela signifie que le joueur veut absolument passer la bulle et ne prendre aucun risque, quitte à ralentir sa table en attendant que la bulle soit percée sur une autre. Un joueur qui joue comme ça est un joueur à prendre comme un très très gros nit. Il sera donc intéressant de jouer plus agressif contre-lui pour le pousser à se coucher, mais de ne pas se laisser entraîner s'il se montre lui-même agressif (un nit qui vous agresse, c'est un nit extrêmement bien armé). Évidemment, une fois la bulle percée, il va reprendre sa stratégie originale, voire compenser en devenant plus loose qu'à l'accoutumée. Il faudra donc en tenir compte à ce moment là.

A l'inverse, que signifie un joueur qui fait mine d'hésiter un moment avant de relancer ? Il s'agit presque toujours d'un bluff : il s'agit d'un joueur qui veut vous faire croire qu'il hésite fortement à se coucher, et qu'il avait peur de miser. Il veut ainsi vous laisser penser qu'il a une mauvaise main. C'est donc le bluff de quelqu'un qui, en réalité, a plutôt une main forte. Vous devriez vous méfier d'un joueur qui joue rapidement d'habitude, et qui fais mine d'hésiter 15 secondes, avant de se décider à relancer. C'est un bluff extrêmement typique, surtout chez les débutants, une tentative désespérée de vous pousser à surrelancer. Les joueurs qui font cela sont souvent persuadés d'être les premiers à y penser et croient que vous allez facilement tomber dans le piège : ne leur donnez pas ce plaisir-là. Couchez-vous, à moins d'avoir vous-même touché quelque chose de splendide. Vos chances sont très minces.

Les tells basés sur les sommes investies

Minbets et Minraises : Lorsqu'un joueur mise la somme minimum autorisée, cela peut vouloir dire deux choses. Ou bien une main relativement faible, ou bien une main extrêmement puissante. Un joueur qui tente de voler les blinds avec un minbet, par exemple, est le signe d'un joueur qui a l'espoir de faire se coucher les blinds à moindre prix (au cas où les blinds ont au contraire de bonnes mains et qu'il faudrait finalement renoncer), parce qu'il n'a pas une main suffisante pour suivre une relance. Idem pour un joueur qui, au flop, en fin de parole, minbet après que tout le monde ait checké : c'est probablement le signe d'un joueur à la main très moyenne, qui pense que tous les joueurs sont dans une optique check/fold et tente donc de faire abandonner tout le monde, sans oser miser beaucoup, au cas où un adversaire s'apprêterait en réalité à tenter un check/raise.
En dehors de ces deux cas, c'est à dire dans tous les cas de relances (minraise), lorsque quelqu'un a déjà misé, mais aussi en cas de mise minimum en début de parole. Dans ces cas là, le plus souvent, les mises et relances minimales sont le signe d'un joueur au contraire très sûr de sa main, mais ayant peur de ne pas être suivi. C'est le signe qu'un joueur veut faire croire à une main relativement faible pour être suivi par le plus grand nombre, ce qui en soi est la preuve que le joueur a une main extrêmement puissante, quasi-imbattable (ou du moins, que le joueur le croit).

Evidemment cela vaut pour un débutant : un joueur plus expérimenté pourra vouloir jouer avec ce tell et l'utiliser de façon inversée. Les tells aussi sont susceptibles d'être des bluffs. Mais chez un débutant, le plus souvent, une relance minimale est soit la volonté de voler les blinds, soit de voler le pot au flop, soit le signe d'une main quasi-imbattable.

Les énormes mises et relances, voire le all-in : Comme nous l'avons vu dans un article précédent, le all-in peut avoir diverses significations. Cela étant, il s'agit souvent du signe d'un joueur qui veut montrer son agressivité. Un joueur qui se met all-in est par définition un joueur qui n'a pas peur et qui n'a aucune intention de faire marche-arrière (et pour cause : il ne le peut plus). Ce n'est pas forcément le signe d'une main très puissante, c'est peut-être le signe d'un joueur qui s'ennuie et qui veut un peu d'action (voire carrément en finir), ou d'un joueur un peu fou qui dit, en gros, "allez, viens, jouons à pile ou face". Ou encore le signe d'un joueur en tilt. Un joueur qui multiplie les all-in de manière quasi-systématique est généralement un joueur en tilt.

Les tells liés aux changements brutaux de comportement

Autant le comportement habituel d'un joueur vous donne des indices sur lui, autant les changements brutaux de comportements en disent encore beaucoup plus. Attention tout de même : pour bien reconnaître un changement brutal de comportement, encore faut-il avoir bien repéré le comportement "de base" de votre adversaire. Pour cela, un HUD pourra vous être utile.

Un joueur qui change brutalement de comportement est, le plus souvent, le signe d'un joueur qui a une main meilleure qu'à l'accoutumée. Pourquoi ? Parce que lorsque les joueurs sont en position d'infériorité, ils sont relativement stressés et cherchent typiquement à compenser en jouant la sûreté, c'est à dire le poker qu'ils connaissent. On ne fait pas le malin quand on se sent en danger. Si un joueur change de comportement, à moins d'un tilt, il s'agit assez souvent du signe qu'il "prend la confiance", ce qui a de bonnes chances de s'expliquer par ses cartes.

Suivant ce même principe, il est relativement improbable que cela soit le signe d'un bluff. Le bluff est en effet une action extrêmement stressante. On ment, en espérant qu'on sera cru. On mise, en espérant qu'on ne sera pas suivi. C'est plutôt angoissant. Un joueur qui bluff est un joueur qui va augmenter son niveau de stress. Il est peu probable qu'il le tente alors qu'il est déjà à un haut niveau de stress. Par exemple, les bluffs se font rares à la bulle.

Par conséquent, en général, un changement brutal de comportement doit être une alerte pour vous : "bonne main en perspective". C'est d'autant plus vrai que les bonnes mains sont la minorité, les comportements rares sont donc plutôt corrélés avec les bonnes mains (minoritaires) et non avec les mains médiocres (majoritaires, donc le comportement n'a rien de rare).

L'autre grande question, c'est la façon de prendre un joueur qui cause sur le chat : que conclure de ce qu'il dit ?
D'abord, n'écoutez pas trop ce qui se dit sur le chat... ne prenez pas trop cela au sérieux, car vous verrez autant de gens dire sincèrement ce qu'ils pensent que de bluffeurs... et vous aurez même des gens qui vous contre-bluffent en tentant de faire croire qu'ils bluffent alors qu'en fait, non. Pourtant, le chat donne trois indices essentiels :

  • Un joueur qui parle beaucoup est un joueur qui a le temps. Il n'est pas en train de multi-tabler, ce n'est donc pas forcément un très gros joueur. En revanche, il est là, concentré, et relativement relaxé. C'est un joueur à prendre au sérieux, mais pas un pro.
  • Un joueur qui insulte tout le monde, qui critique votre façon de jouer, qui semble scandalisé par les choix de jeu de tel ou tel, qui se montre très agressif verbalement, c'est généralement le signe d'un joueur en tilt. C'est un joueur qui rage d'avoir pris un ou plusieurs bad-beats et qui ne contrôle plus ses émotions. C'est utile de le constater.
  • Un joueur qui ne parlait pas et qui se met soudainement à parler, c'est le plus souvent le signe d'une main forte. En effet, parler sur le chat est le signe d'un certain niveau de relaxation. Un joueur en état de stress important, dans une situation inconfortable, se taira généralement. Il a la pression et n'a pas du tout envie de parler. Donc un joueur qui se met soudainement à parler n'est pas en état de stress, ce qui veut dire que 1) il a plutôt une main qui lui permet d'être relaxé et 2) il ne bluffe pas, puisque, comme nous le disions, le bluff est générateur de stress (un bluffeur sert les fesses et ne va pas prendre le risque de provoquer ses adversaires).
Conclusion

Nous venons de voir quelques tells des joueurs de poker, ce qui représente une part de la psychologie du poker. Vous venez de voir comment analyser les actes des autres... pensez qu'ils en font autant de leur côté. Évitez donc de leur donner des tells : ne vous mettez pas à parler sur le chat quand vous avez une bonne main, évitez d'attendre 10 ou 15 secondes avant de relancer pour faire croire que vous hésitez (ça ne marche pas), évitez les minbets lorsque vous voulez voler les blinds (afin d'éviter que la grosse blind voit que vous avez un gros doute et relance, vous plaçant dans une situation difficile), évitez d'utiliser les cases à cocher insta-raise et insta-call (vous pouvez éventuellement utiliser les cases à cocher check/fold si vous n'avez aucune intention de vous battre), ayez un jeu très constant, presque "robotique", afin de ne rien laisser passer de votre main.

Bref : analysez bien ce qui semble se tramer dans la tête de vos adversaires, et évitez de leur donner de quoi en faire autant vis-à-vis de vous. Cela peut vous donner un avantage certain aux tables.

Partager

École de Poker

Motivé pour pousser plus loin l'apprentissage du poker ?

Découvrez Poker Strategy, l'école de poker gratuite,
Et bénéficiez de 45€ de mise de départ gratuite pour faire vos armes au poker en ligne !